A l’Académie Julian (atelier Met de Penningen),
Aline se forme aux arts graphiques,
prend goût au travail du volume et des matières,
développe son sens des couleurs et de l’harmonie.

Rapidement, elle se lance dans la création
de bijoux fantaisie, concevant ses propres pièces
en étain doré ou argenté.
Encouragée par ses amies, elle crée
sa propre structure : Sixe & Tine est née.

Sa créativité s’exprime pleinement
dans les collections de bijoux,
où chaque modèle est unique, mais aussi
en peinture, sur toiles ou sur ardoises.

Quand on lui demande où elle puise son inspiration,
elle répond : « de la nature, des expositions,
et… des catalogues de mode et de déco ! »
SixeetTinebijouxtoilesardoisescommandecontactSixeetTine